Le nœud de vipères
Pommier - taille directe - 42 x 25 x 25 cm

Le venin de la discorde
demeure toujours intarissable,
quand la médisance, nourrit par la jalousie,
s'allie à la perfidie et à la calomnie.

Les damnées
Prunier - taille directe - 120 x 30 x 30 cm

Quant aux peureuses, aux impudiques, aux perfides,
et à toutes ces menteuses qui n'ont pas su aimer,
leur part est dans l'étang brûlant
de l'éternelle damnation.


Les sculptures de Michel Bonnand :
courbes sensibles

La main de Michel Bonnand suit le mouvement nerveux d'un bras, l'arrondi d'un dos, rectifie une fossette délicate. Dans le silence de l'atelier, baigné dans la lumière d'après-midi, il tire des aveux d'un noyer, à l'olivier il emprunte les contorsions, tandis que le tilleul ou le buis lui chuchotent d'autres compositions inspirées. Et le murmure des hamadryades l'accompagne fidèlement.
A leurs chuchotements, leurs discours, leurs plaintes quelquefois, le sculpteur répond : bruit mat et sec du maillet sur le ciseau, froissement ténu des copeaux tombant au sol. Il faudrait dire aussi les odeurs des bois et des vernis, la chaleur du bois poncé. Et puis il y a la pierre, magistrale mais exigeante, que l'artiste aime parfois caresser et sculpter.
Lorsque ces bruits s'éteignent, le silence enveloppe tout un peuple de bois échappé de l'imagination et de la sensibilité de l'artiste : femmes rêveuses, enfants confiants, douces étreintes, piliers de Vie… Tous ces êtres qui esquissent sourires mutins, regards interrogateurs, et comme des gestes lents…


Michel Bonnand's sculptures

Carving wood, close to the work to be born, that is the way the sculptor discovers the spirit of matter.
Enough for him to merge with this matter, to let himself guide intuitively, and the work outside shows the idea inside.
When this matter is wood, living material "par excellence", when one can breathe its odor and listen to its complaint, no doubt that one can hear the Muses who are living there. The vocation of Michel Bonnand was born rom the seduction of these hamadryades!

> Une petite histoire de la sculpture